Dès votre arrivée dans cet établissement, vous serez plongés dans un univers malsain où règne la terreur...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Paris Flee

Paris Flee

Messages : 26
Localisation : Dans la bibliothèque.
Emploi/loisirs : Ecrire.
Humeur : Rêveur.

Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitimeJeu 5 Aoû - 23:41


La particularité d’une île est qu’on y trouve autant des forêts et des plaines que des plages et des falaises. C’était entre autre cette idée de vivre sur une île qui avait charmé Paris et qui l’avait décidé à venir à Dastmyre.
Car Paris était un adolescent rêveur, et il aimait se perdre dans la nature et s’en émerveiller. Souvent seul, c’était un passe-temps dont il se satisfaisait pleinement. Il appréciait, notamment, de s’allonger dans une prairie, la nuit, alors que le ciel est dégagé, et d’observer les étoiles. Il pouvait rester ainsi des heures, à songer à l’univers, et à tous ses secrets. En général, en revenant de ses ballades nocturnes, il prenait la plume et ses divagations sur ce que lui avait inspiré le ciel étoilé…
Ainsi, Paris se plaisait dans sa solitude et ses rêveries. Il ne rejetait pas, pourtant, la compagnie des autres, et ne stoppait pas le dialogue, simplement, personne ne venait lui parlait, et lui ne voyait pas la nécessitée d’aller parler aux autres. C’était simplement un garçon qui se satisfaisait de ce qu’il avait, et n’avait pas la curiosité d’aller chercher plus chez les autres. Pourtant, il arrivait que parfois, quelqu’un l’intrigue, et dans ces cas là, il ne se gênait pas pour aller les déranger…

Il n’était pas tard le soir où Paris se décida à aller explorer la plage. A vrai dire, ce n’était même pas encore le soir, le soleil commençait tout juste à décliner et à éclairer l’eau de sa lumière orangée. Ce n’était pas encore l’été, et pourtant il régnait partout une chaleur étouffante, aussi, il savoura la brise fraiche venant de l’océan.
La marée était haute et la plage déserte. Tranquillement, il enleva ses chaussures, qu’il posa au bout du chemin qui menait au sable et se dirigea d’un pas tranquille vers l’eau. Il s’assit dans le sable, laissant les vagues effleurer ses pieds, et se mit à fixer l’horizon. Les couchers de soleil sur la mer sont les plus beau, avait-il entendu dire, aussi souhaitait-il l’observer… Sans doute s’endormirait-il sur la plage une fois la nuit tombée, après avoir observé les étoiles…

Alors qu’il fermait les yeux pour mieux savourer l’air marin, il fut surpris par de lointains bruits de pas. Malgré sa surprise, c’est avec toujours autant de délicatesse qu’il se leva et chercha du regard d’où cela venait. C’est à une bonne centaine de mètre qu’il vit une silhouette humaine s’avancer sur le sable. La personne ne semblait pas l’avoir remarqué… Et elle l’intriguait. Il faut dire que c’était très rare pour Paris de croiser quelqu’un lors de ses promenades. Il ignorait si c’était parce qu’il choisissait toujours des lieux déserts ou si les gens le fuyaient inconsciemment, et il s’en moquait. Mais quand il en croisait, il était curieux de connaître les raisons de leur présence, même si il savait qu’il risquait de les déranger dans leur méditation…
Les pieds dans l’eau, il commença à marcher en direction de la mystérieuse personne, l’examinant des yeux au fur et à mesure qu’il avançait. Tout d’abord, il remarqua un pull, rendant sa silhouette informe, et donc difficile à identifier de loin, mais en se rapprochant, il nota que c’était une fille. Ensuite, et c’était le plus frappant, il remarqua la couleur de ses cheveux, un beau vert anis qui le charma. Déjà, il savait que cette personne avait une vraie personnalité et cela lui plu. De plus, au vu de sa jeune apparence, il en conclu qu’il s’agissait d’une élève. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres.

Il n’était plus qu’a quelques mètres de la jeune fille, et elle ne semblait pas encore l’avoir remarqué. Aussi se lança t-il pour démarrer une conversation, en espérant qu’elle soit réceptive… Parfois, observer le ciel accompagné pouvait être très agréable alors… Il ne s’attendait à rien, mais il fallait tout de même essayer.

« Bonjour. Moi, c’est Paris. Je peux te demander ce que tu fais ici, si ce n’est pas trop indiscret ? »

Et il afficha un joyeux sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sleepinstar.blogspot.com
Kiko Tkin
Feignasse de reptile

Kiko Tkin

Fiche : tchiki tchiki
Messages : 41
Age : 23
Localisation : loin. plus loin encore. plus loin !
Emploi/loisirs : sieste
Humeur : blasée

Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Re: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitimeVen 6 Aoû - 19:38

La journée avait été très chaude. Une de ces journées trop rares où Kiko pouvait mettre le nez dehors sans quatre épaisseurs de pull. La preuve, aujourd'hui elle n'en avait mis que trois. Elle s'était promenée toute l'après-midi, et s'était finalement posée sur un banc non loin de la plage. Elle avait du s'assoupir, car lorsqu'elle avait ouvert les yeux, le soleil avait baissé. Et la température aussi.

Elle jura en silence en frottant ses mains l'une contre l'autre pour les réchauffer. Il ne faisait pas si froid, mais pour la jeune fille, le moindre courant d'air pouvait la clouer au lit pour une semaine. Cette hypersensibilité était du à sa condition de semi-reptile. L'un des rares avantages, c'était que sa vue s'était un peu améliorée dans le noir... elle n'était pas nyctalope non plus, mais elle arrivait à se repérer.

Kiko essaya de se lever. Crispée sur elle-même pour se protéger du froid, elle fit quelque pas. Je vais courir, ça me réchauffera, pensa-t-elle. Elle accéléra le pas, au hasard du sentier. Elle fermait les yeux pour oublier qu'elle se caillait à mort. Au bout d'un moment, elle fut obligée de ralentir, essoufflée. Elle avait courut jusqu'à la plage. C'était un des endroits où elle n'allait que très rarement, elle n'avait jamais remarqué à quel point le lieu était apaisant. La jeune fille fit quelque pas et s'arrêta, trop frigorifiée pour continuer. Elle baissa la tête, grelotante. Une voix la fit sursauter, elle n'avait pas fait attention s'il y avait d'autres personnes sur la plage...

« Bonjour. Moi, c’est Paris. Je peux te demander ce que tu fais ici, si ce n’est pas trop indiscret ? »

Elle redressa brusquement la tête, observant celui qui lui avait adressé la parole, ses yeux de serpent écarquillés. C'était un garçon, plutôt grand, habillé comme un petit garçon (c'est l'effet que sa marinière fit à Kiko) et avec un sourire niais qui agaça un peu la jeune fille. Elle n'aimait pas qu'on soit aussi heureux de vivre alors qu'elle souffrait autant. Mais malgré tout, il avait un air sympathique, et elle fit un effort pour lui répondre.

- Je... j'ai trop froid... j'peux plus bouger.... bégaya-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-bazar-de-kiko.over-blog.com
Paris Flee

Paris Flee

Messages : 26
Localisation : Dans la bibliothèque.
Emploi/loisirs : Ecrire.
Humeur : Rêveur.

Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Re: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitimeSam 7 Aoû - 1:10

Le sourire de Paris disparu de son visage pour laisser place à un air inquiet. Il regarda ce qu'il portait sur lui, mais comme à son habitude, il n'avait pris ni veste, ni foulard ni quoi que ce soit qui aurait pu réchauffer. Il jura silencieusement, se demandant pourquoi il ne prenait jamais de vêtement chaud alors qu'il attrapait froid facilement, et rejeta la faute à son coté tête en l'air. Brusquement, il sortit de ses pensées, réalisant que la fille grelotait toujours devant lui.

"Ah heu... Je... J'ai rien qui pourrait te réchauffer... Heu... Tu veux ma marinière, c'est pas très chaud mais c'est mieux que rien...? Tu veux rentrer dans les batiments j'imagine...?"

Paris n'était pas timide ou quoi que ce soit, mais il se retrouvait tellement rarement dans ce genre de situation où il devait aider quelqu'un qu'il ne savait pas vraiment quoi faire, il n'avait, à vrai dire, aucune idée de ce qu'aurait été la réaction adéquate aux paroles de la jeune fille. En fait, il se sentait assez inutile...

"Tu veux que j'aille chercher un médecin sinon?"

Il prit alors le temps d'observer discretement la fille, et remarqua avec étonnement qu'elle portait plusieurs gros pulls, alors que lui avec sa marinière en coton n'avait pas froid du tout. Une maladie, sans doute. Il s'était accoutumé à voir des gens avec des maladies plus invraisemblables les unes que les autres. La sienne même n'était pas très courante, bien qu'il y ai quelqu'un d'autre sur l'île qui aie les os en verre.
Les pieds plantés dans le sable, immobile, il jeta un coup d'oeil à l'horizon et vit que le soleil se couchait. Mais ce n'était pas le moment d'observer le couché de soleil, tant pis, il remettrait sa ballade nocturne sur la plage à une autre fois. Après tout, il avait tout le temps qu'il voulait... Mais pour le moment, le plus important c'était la jeune fille glacée en face de lui. Un peu inquiet, un peu mal à l'aise, mais toujours positif comme à son habitude, Paris réalisa qu'il avait oublié de lui demandé le principal.

"Au fait, comment t'appelles-tu?"

Et de nouveau, il souria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sleepinstar.blogspot.com
Kiko Tkin
Feignasse de reptile

Kiko Tkin

Fiche : tchiki tchiki
Messages : 41
Age : 23
Localisation : loin. plus loin encore. plus loin !
Emploi/loisirs : sieste
Humeur : blasée

Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Re: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitimeDim 8 Aoû - 19:22

Kiko n'en revenait pas. Le garçon (elle n'avait pas fait attention à son nom quand il s'était présenté, mais il lui avait semblé que c'était un nom de ville...) avait l'air de s'inquiéter pour elle. D'ordinaire, elle faisait trop peur aux gens pour qu'il fasse attention à elle. La jeune fille était touchée, mais cela ne changeait pas grand chose à son problème, pour le moment.

Elle s'inquiéta un peu quand il lui proposa sa marinière, car il avait l'air de ne pas avoir grand chose dessous (à part les bandages qui dépassait, remarqua-t-elle) et elle ne voulait pas qu'il attrape froid lui aussi. En vérité il ne faisait pas si froid, mais elle avait du mal à se mettre à sa place.

- N... non, c'est pas la peine, murmura-t-elle malgré tout.

Et elle hocha la tête à sa question suivante. Une fois rentrée à l'internat, elle pourrait se coller à un radiateur et ne plus bouger pour les quelques éternités à venir.

"Tu veux que j'aille chercher un médecin sinon?"
- Non, non, je n'ai pas besoin d'un médecin, juste de chaleur, marmonna-t-elle.

Elle sourit malgré son état de cryogénisation avancée. Elle était contente d'être tombée sur quelqu'un d'aussi serviable, pour une fois, elle avait de la chance. Elle sursauta quand il reprit la parole. Ah oui, c'est vrai, son nom.

- Pardon, je m'appelle Kiko.

Et elle répondit à son sourire chaleureux par un autre sourire, beaucoup plus inquiétant. Avec pleins de dents pointus et une langue de serpent. Un sourire de psychopathe. mais c'était pas volontaire.

En ce rendant compte qu'elle lui avait sans doute fait peur, elle détourna les yeux précipitamment en baragouinant un "pardon...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-bazar-de-kiko.over-blog.com
Paris Flee

Paris Flee

Messages : 26
Localisation : Dans la bibliothèque.
Emploi/loisirs : Ecrire.
Humeur : Rêveur.

Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Re: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitimeSam 21 Aoû - 17:57

/H-rp/ Désolé d'avoir mis autant de temps à répondre... /H-rp/

De nouveau, le visage de Paris s'illumina. Il s'était inquiété que la jeune fille ne lui réponde pas (cela lui était déjà arrivé... Il y avait des gens bien étrange sur cette île...). Pourtant il était étonné qu'alors qu'elle était frigorifiée, elle refuse son aide. Mais elle devait avoir ses raisons...

"Kiko. Enchanté!"


Paris eu un air interloqué devant l'étrange sourire de Kiko. Il était trop rêveur pour s'inquiéter de l'air cruel qu'elle avait, il se demanda plutôt comme ses dents pouvaient être aussi pointues... Mais rapidement, il repris ses esprits. Sourire de psychopathe ou pas, pour le moment, elle avait juste très froid.

"Tu es sure que tu ne veux pas ma marinière, vraiment? Je n'ai pas froid du tout alors..."

Et sans attendre sa réponse il commença à l'enlever, laissant apparaitre les bandages qui couvraient tout son torse et qui lui tenaient chaud. Malgré les protestations de Kiko, il ne pouvait pas la laisser geler comme ça. Après tout, même si il suffisait qu'elle retourne dans les bâtiments pour ne plus avoir froid, vu l'état de constellation dans lequel elle semblait être, elle ne pouvait pas marcher juste qu'à l'internat; la route était longue et plus la nuit tombait, plus la température baissait.
Paris se dit que sinon, il pouvait courir jusqu'aux bâtiments chercher des pulls puis revenir... Peut être même qu'il trouverait une bouillotte! Alors qu'il tendait sa marinière à Kiko, il lui proposa.

"Si tu veux, je peux aller jusqu'à l'internat de chercher un autre pull. Mais même en courant, ça risque d'être un peu long..."

La situation semblait assez désespérée, mais il essaya d'être encourageant. Que pouvaient-ils faire?... Puis soudainement, il eu une idée. Qui aurait été assez pratique mais... Il n'y avait pas de papier ici, et il ne pensait pas en être capable d'en faire venir des bâtiments. Jusqu'ici il n'avait rien fait de plus qu'en faire voleter dans une pièce, et ça l'épuisait déja...

" Ou alors Je pourrais peut être... Non, ça ne marchera pas. Bon... Dit moi ce dont tu as besoin, je t'aiderais. Je ne vais pas te laisser geler sur place alors..."


Il sourit encore, de son sourire le plus chaleur, en essayant d'envoyer à Kiko quelques ondes de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sleepinstar.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Empty
MessageSujet: Re: Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]   Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chemins croisés sur le sable. [PV Kiko Tkin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la croisée des chemins
» STUFFY X RATIER SABLE 2 ANS URGENT FOURRIERE 62
» BOX P14 GRIFFON F SABLE 1 AN REFUGE BETHUNE DPT 62
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dastmyre schule :: Le bord de l'île :: La plage-
Sauter vers: